Section PCF de Hellemmes

Section PCF de Hellemmes
Accueil
 
 
 
 

Non à la fin des temps récréatifs gratuits dans les écoles d'Hellemmes !

Le 25 juin, Karine Trottein, interpella le conseil communal en ces termes :
 

«Au nom du groupe Communiste – Front de Gauche, je prends la parole ce soir pour vous faire part de mon étonnement et de mon mécontentement. Malgré une réunion de la majorité communale le 20 mai dernier, c’est en commission « Éducation – Jeunesse » le 8 juin qu’incidemment, au détour de la conversation et parce que j’ai posé directement la question, j’ai appris deux choses qui auraient mérité une véritable concertation entre élus : la fin de la gratuité du temps de garde des enfants avant 1 6h30.

 

Il me semble me souvenir, Monsieur le Maire, que lors de la mise en place de la réforme dite « des rythmes scolaires », vous nous aviez assuré que cette demie-heure récréative entre 1 6h et 1 6h30 resterait gratuite pour les familles hellemmoises, car le coût en serait compensé par l’État. Ce qui était si certain en 201 4 sous le gouvernement Ayrault est-il donc totalement obsolète sous le gouvernement Valls ? Et si, malheureusement, tel est le cas : pourquoi ne pas en avoir informé votre majorité communale ?»

 

La réponse de Mme Dierckens, conseillère communale en charge de la vie collective, l'éducation et la Jeunesse, fut déconcertante. Tout en reconnaissant les difficultés d'organisation, mais aussi l'intérêt des parents d'élèves pour l'accueil récréatif: «87% des parents se sont rués sur le temps récréatif»

 

la réponse dérape vers un jugement moral et un procès en parents indignes: «les parents étaient déjà à la grille à 16h05, il faut le savoir quand même, les parents laissaient les enfants, mais en réalité ils pouvaient très bien les récupérer. » Bien entendu, il n'y eut aucune réponse sur l'absence d'information et de concertation. Les parents d'élèves qui jonglent au quotidien avec des contraintes horaires serrées entre travail, obligations et vie de famille apprécieront !

 

Et le Maire de conclure :
«Soyons clair, il n'y a plus de temps récréatif. »

 

À partir de la rentrée de septembre, l'accueil des enfants dans les écoles de la commune sera payant dès 16h. Sans concertation, la municipalité décrète la fin du temps récréatif gratuit de 16h à 16h30. Comme vous, nous avons découvert cette nouvelle cherté dans les méandres des formulaires d'inscription scolaire. Que l'on ne se vante pas d'une telle sentence, on le comprend! Mais nous aurions apprécié quelques explications.

 

Cette décision est une conséquence directe de la mise en application désastreuse de la réforme dite «des rythmes scolaires» contre laquelle nous, militants communistes, vous mettions en garde dès 2013.
 

 

L'état a placé à la charge des communes l'application de la réforme, sans contrepartie financière pérenne. De fait, les dotations de l'état diminuant une nouvelle fois cette année, la commune réduit son offre de service auprès de la population.

 

 

Exigeons la gratuité de l'accueil jusque 16h30 !

 

La gratuité obtenue pour l'année écoulée est le fruit de la pression des parents d'élèves sur la commune, poursuivons cet effort collectif ! La commune doit elle aussi faire pression sur l'État et exiger la restauration intégrale de sa dotation financière. Ne nous méprenons pas, il s'agit d'une preuve de plus (après les fermetures du commissariat, de pôle-emploi) de l'impact funeste des politiques austéritaires.
 

 

Ne soyons pas complices ! Notre fatalisme et notre immobilisme ne seraient qu'un encouragement à toujours plus d'austérité.

 

Oui, l'accueil récréatif de 16h à 16h30, n'est pas complètement satisfaisant, mais il rend un service précieux aux familles en permettant de maintenir une sortie scolaire à 16h30, en phase avec les horaires de travail des parents, en respectant les rythmes apprentissage des enfants et sans grever le budget des familles. Faire démarrer l'espace éducatif à 16h avec un forfait de 2h30 allongera mécaniquement le temps de présence scolaire des enfants et va ainsi à l'encontre de l'amélioration des rythmes.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.