Section PCF de Hellemmes

Section PCF de Hellemmes
Accueil
 
 
 
 

A Hellemmes, Une 10e fête populaire du PCF sous le signe de la jeunesse

« Nous avons voulu placer cette fête sous le signe du renouvellement et de la jeunesse », Lors de son discours d'ouverture de la grande fête populaire de la section d'Hellemmes du Parti Communiste, le secrétaire de section et adjoint au maire (PCF) Roger Maly a réaffirmé plusieurs fois avec force la volonté des communistes de mettre en avant la nouvelle génération de militants.

 

Cette année encore la fête a fait le plein, 220 personnes qui ont répondu à l'invitation des communistes. Au menu de la fête : stands associatifs avec la présence de l'association France Cuba, France Palestine Solidarité, du Mouvement Jeunes communistes ou encore de notre journal Liberté Hebdo et les éditions de Geai bleu mais aussi un orchestre venu animer l'après-midi festive et politique.

 

 

Après avoir remercié dans son discours l'ensemble des militants pour l'année de travail acharnée qu'ils ont menée, notamment en partant seuls au 1er tour des élections communales de Mars dernier (pour rappel la liste PCF-FDG avait fait 12,06%), Roger Maly a tenu à saluer la présence de nombreux commerçants d'Hellemmes dans la salle et il a rappelé combien leur rôle local et social était primordial « dans une société où l'individualisme progresse toujours plus ». En clôture de son discours, il a tenu à dénoncer une fois de plus « la guerre sanguinaire qui est menée contre le peuple palestinien » et appelé à la reconnaissance par la France de l’État palestinien comme vient de le faire la Suède.

 

 

Placé sous le signe de la jeunesse, c'est Quentin Le Matt, secrétaire fédéral du Mouvement Jeunes Communistes qui a ensuite pris la parole pour rappeler à quel point les problématiques de l'emploi, du chômage, de la précarité sont liées à un système capitaliste avide de profit et à un gouvernement PS qui préfère favoriser le patronat et le versement record de dividendes plutôt qu'une politique progressiste en faveur du peuple et des travailleurs.

 

Ces jeunes hellemmois qui ont rejoint le Parti Communiste :

Saskia, 20 ans jeune habitante du quartier de l’Épine à Hellemmes est déjà bien rôdée au militantisme politique. Responsable locale de la « JC » elle a rejoint le parti communiste pour être « en cohérence » avec ses idées politiques. Elle qui souhaite devenir professeur d'histoire-géographie et qui travaille dans l'animation, notamment au sein des nouvelles activité péri-scolaires, s'inquiète de voir l’Éducation Nationale progressivement détruite par les réformes successives de l'UMP et du PS.

Pour elle les prochaines élections territoriales verront une déroute logique du PS dans le département « ils ont trahi les aspirations des travailleurs de notre pays en faisant une politique libérale visant uniquement à accroître les profits des plus riches ». Quitte à faire l'affaire du FN ? Pour elle c'est clair, il faut cesser le chantage au « front républicain », « les communistes ont des propositions pour le peuple et ils doivent les affirmer avec force notamment en refusant la disparition des communes et des départements ainsi que la baisse constante des dotations aux collectivités ». Une alliance au 2e tour ? « ce n'est pas d'actualité, et d'ailleurs qui sais si les communistes ne seront pas devant le PS ? ». Une nouvelle génération de militantes communistes, féminines et formées, qui à la tête sur les épaules et qui semble déjà prêt au combat de classe !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.